Books

La fourmi qui rêvait de devenir libellule – Elodie Faiderbe

Informations

Titre : La fourmi qui rêvait de devenir libellule

Auteur : Elodie Faiderbe

Editeur : Editions Cyplog

Sortie : 25 septembre 2020

Résumé :

En débarquant à New York pour effectuer un stage dans une entreprise japonaise de jeux vidéo, Chloé espère laisser derrière elle son passé pour se reconstruire et repartir de zéro. Mais une cacahuète tueuse et un coup de poêle (ou deux) plus tard rendront ce nouveau départ plus… explosif qu’elle ne l’imaginait.

Chloé n’a alors plus le choix, elle doit cohabiter avec le diable en personne, celui qu’elle espérait ne jamais recroiser un jour : son patron. Sombre et arrogant, Nao Nakamura l’énerve autant qu’il l’attire. Mais dans ce petit jeu de séduction, ces deux âmes malmenées par la vie pourraient trouver en l’autre bien plus qu’un simple colocataire…

De la haine à l’amour, il n’y a qu’un seul battement d’ailes.

Mon avis:

Ma note: 5/5 Coup de Coeur absolu

Au moment même ou j’écris cette chronique plusieurs jours se sont passés après avoir terminé cette lecture qui m’a tout simplement bouleversé. J’écris toujours mes avis à chaud bien évidemment je n’ai pas dérogé à ma règle mais j’ai eu besoin de ce temps pour pouvoir concocter une chronique digne de ce roman.

Dans un premier temps , je suis tombé en amour devant la beauté de cette couverture qui à elle seule nous amène déja à la rencontre de ce couple si particulier.. Nao et Chloé deux caractères forts qui des les premiers instants du livre nous plonge dans leur univers.

Je suis novice voir carrément une quiche en jeux vidéos et cela ne m’a absolument pas géné dans ma lecture.. Quand Chloé obtient le stage de ses rêves elle ne s’imagine pas une seule seconde que son patron qui est pour elle , le mec plus détestable de la Terre et elle vont devoir cohabiter… Cette cohabitation va apporter des situations très coquaces, j’ai énormement ri (merci à cette fameuse poêle 🍳qui va être l’élément déclencheur ). Je me demande quand même d’ou t’es venu l’idée 🤣. J’ai lu beaucoup de romans mais très peu mettent en avant un personnage masculin asiatique ce que je trouve dommage car quand on lit ce roman on y découvre des cultures et coutumes différentes qui permette d’enrichir l’histoire et met en valeur ce beau continent.

L’autrice aborde de nombreux sujets telles que le cancer de la thyroide et les effets secondaires que peuvent entrainer les traitements et le regard des autres. Un sujet tout aussi important qu’elle aborde c’est la confiance en soi, du fait des conséquences que la maladie de Chloé engendre. Elodie nous décrit à merveille toutes les étapes pour se reconstruire, l’importance d’être entouré de gens qu’on aime nous aide à avancer. De plus, d’autres préjugés sont mis en avant dont un m’a fait bien rire je l’avoue j’ai hate de lire la suite pour être sur de la performance 😜. Très peu de romans mettent en avant la maladie car ce que l’on veut lire dans ce genre de romance ce sont de belles histoires d’amour où tout est toujours beau et rose mais ce n’est pas la réalité et arriver à trouver les bons mots aux bons moments pour soigner les maux m’a littérallement bouleversé. Ce roman a été pour moi une réelle belle découverte et un véritable coup de cœur 💖

J’ai autant ri par les joutes verbales entre Chloé et Nao , que ce que j’ai pleuré lorsqu’on découvre leur passé. Ce par quoi est passé Chloé à son jeune âge fait d’elle une véritable guerrière et la rencontre avec Nao va littéralement être explosive… Au fur et à mesure que les pages défilaient je suis tombé amoureuse de leur relation , de cette tension autant sexuelle qu’émotionnelle. Ils ont vrai une connexion, plus besoin de parler ils se comprennent et lorsque je pensais qu’ils allaient enfin passer à l’étape suivante l’un ou l’autre se débrouiller pour te faire foirer #frustrationaumaximum et oui je te déteste Elodie 😡

Je ne peux vous en dire plus car sinon je vous spoilerai le roman et ce n’est absolument pas mon but car bordel de me*** c’est une pépite et je veux la suite au plus vite… cette fin je n’adhère absolument pas, attend que je vienne par chez toi et que je te kidnappe tu feras moins la maline 😅😉

Elodie est une personne douce et très gentille un peu beaucoup sadique sur les bords que j’ai découvert grâce à ce roman. C’est ce que j’aime avec ce parteneriat me faire découvrir des romans et auteurs que je ne connaissais absolument pas, mais quand je vois cette pépite j’ai hate de decouvrir la suite et l’autra saga que tu prépares #moilesgrospavesjadore

Encore un immense merci a Cynthia et aux Editions Cyplog pour cette belle découverte

Je vous embrasse 😘

• Julia •

Auteur

admin@julialovebooks.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 19 =